117 Express

Chaque semaine, la Police Nord Vaudois diffuse un résumé de ses principales interventions des 7 derniers jours. Découvrez ci-dessous les derniers 117 Express.

Semaine du 26.12 au 07.01.2018

 

Evénements du 08.01.2018 au 14.01.2018

Vendredi 12 janvier, vers 18h00, un homme, âgé de 45 ans, habitant un village avoisinant s’est senti mal à domicile. Son épouse, qui était présente, a décidé de le conduire en voiture jusqu’à l’hôpital. Durant le trajet, elle a constaté que l’état de santé de son conjoint se péjorait et qu’il se trouvait en détresse respiratoire avant qu’il ne perde connaissance. Devant l’urgence de la situation, alors qu’elle se trouvait à proximité des locaux de la Police Nord Vaudois, elle a eu la présence d’esprit d’aller chercher du secours auprès de ce service. Aussitôt, les policiers ont constaté que le passager du véhicule était en arrêt cardio-respiratoire. Ils ont de suite effectué une réanimation cardio-pulmonaire et fait usage du défibrillateur externe automatique jusqu’à l’arrivée du personnel sanitaire qui l’a pris en charge et conduit dans un centre hospitalier. L’efficacité de tous les intervenants a permis de sauver la vie de cette personne qui a repris conscience quelques jours plus tard. Depuis 2014, sur une initiative interne, l’ensemble des employés civils et policiers du Service de la Sécurité publique ont suivi une formation « Basic Life Support & Défibrillateur externe Automatique » qui est renouvelée tous les deux ans. Tous les véhicules d’intervention ainsi que les locaux de ce service sont équipés de ces appareils. On peut également signaler que la plupart des pharmacies en ville en sont munis.

14.01.2018 – 18h15 – Demande d’assistance – troubles à l’ordre public

A Yverdon-les-Bains, les services de police secours ont été sollicités dans un immeuble pour un litige entre résidents. Dans les corridors, les agents ont rencontré l’informateur qui a indiqué que ses hôtes s’étaient enfermés dans son propre logis durant une brève absence et refusaient de lui ouvrir. Il a été fait appel à un tiers en possession d’une clé. A l’intérieur, les policiers se sont trouvés en présence de trois individus fortement alcoolisés. L’un d’eux, particulièrement vindicatif à l’égard des intervenants, a dû être extrait de force du logement puis il a été conduit dans les locaux de police. Durant toute l’intervention, il n’a cessé d’injurier les agents et tenté de leur distribuer des coups de pied. Celui-ci ayant déjà fait l’objet d’une intervention pour des faits similaires, le même jour, a été placé en cellule afin qu’il ne poursuive son activité coupable. Il a été laissé aller quelques heures plus tard. Un rapport de dénonciation a été établi.